En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Actualités

Fresque réalisée par des élèves de 3° - "AU DELA DU MUR"

Par Admin Jacques Prevert, publié le jeudi 20 juin 2019 09:08 - Mis à jour le jeudi 20 juin 2019 11:08
20190606_173425.jpg
Découvrez la fresque réalisée par les élèves de 3° dans le cadre d'un EPI Allemand / Arts Plastiques / Français /Histoire-géographie dans le foyer du collège.
Naissance du projet
  • d’une part, l’idée a germé avec Mme Baradat, professeur d’allemand puis les professeurs de français, histoire -géo et enfin les arts plastiques.
  • d’autre part, le projet a concerné trois classes de 3ème, comportant des germanistes.

Le projet a été intitulé « Au-delà du mur » où il s’agissait de positionner le mur de Berlin au cœur de cet enseignement en vue du voyage dans la capitale allemande début du mois de mai 2019 et au retour de réaliser une fresque en utilisant les techniques de Street Art.

Et enfin il fallait un lieu pour concrétiser ce projet de fresque, le FSE (Foyer Socio-éducatif) en était le lieu idéal.

Conception du projet

Cet enseignement pratique interdisciplinaire a engagé les enseignements de l’histoire du mur de Berlin et a fait réfléchir les élèves sur des représentations diverses:

  • les portraits célèbres qui ont contribué à la liberté comme Nelson Mendela, Jean Moulin, Simone Veil…
  • des attitudes caractéristiques de contestation pour gagner la liberté.
  • et enfin des citations célèbres ou pas recouvrant les aspects de liberté, comme celle de Isaac Newton « les hommes construisent trop de murs et pas assez de pont » ou celle de Léonard de Vinci  « le menace ne sert d’armes qu’aux menacés » ou enfin celle de Jacques Prévert « quelle connerie la guerre ».
Réalisation des fresques

Dans le cadre des arts plastiques, les élèves ont compris :

  • qu’investir un espace tel que celui du foyer des élèves est très différent de celui de leur feuille ou de la salle d’arts plastiques.
  • cela change non seulement dans la grandeur mais aussi dans la verticalité.

Ce travail leur a permis d’y engager leur corps entier, d’en comprendre les effets du geste et de l’instrument qui a été ici beaucoup avec les aérosols mais aussi les pinceaux et la peinture.

Le rapport d’échelle a été travaillé dans cet enseignement, lorsqu’il faut agrandir un dessin,

L’expérience sensible de l’œuvre a été convoquée, également le point de vue en tant qu’auteur mais aussi en tant que spectateur puis l’inscription du corps de l’élève dans la relation à l’œuvre ou dans l’œuvre achevée.

Le travail sur la couleur a également été engagé, dans le questionnement: "Comment changer la perception d’un espace ?"

Tous ces questionnements ont fait l’objet de médiations auprès des artistes Rémi, Frédéric et Flavien alias Rem's, Pheno et Mile dont les élèves ont apprécié la présence, l’écoute et le respect de leurs idées.

Les conseils prodigués par les artistes ont été un appui pour leur projet qui s’est mené sur deux séances de deux heures par classe.

Les élèves ont approuvé leur aide précieuse.

Cliquez sur l'image pour voir les photos: